Le Code Criminel interdit les combats professionnels sauf sous l’autorité d’une Régie gouvernementale qui applique des règlements concernant, parmi d’autres, des examens médicales et la port des gants et des bandages aux mains.
Chaque équipe dans la Ligue Nationale, et même dans les ligue mineures, comporte au moins un joueur dont le rôle n’est que de se battre avec celui qui rempli le même rôle avec l’équipe adverse. Ces bagarres se déroulent entre des colosses mesurant plus que six pieds et pesant plus que deux cent livres qui se battent à mains nues.
Pour régler cette pratique barbare il suffirait que le prochain combat entre des joueurs ‘policiers’ soit mis à terme par l’intervention des vrais policiers qui porteraient des accusations criminels contre les participants et leurs employeurs.

Comments