En lisant les déclarations de crainte d’injustice que subira la cible célèbre visée par un demande d’extradition en cas de son renvoi en Suède les avocats criminel à Montréal se rappellent les paroles si souvent prononcées par des magistrats canadiens siégeant en matière d’extradition. soit, ‘le rôle du juge en extradition est modeste’ et ‘il faut avoir confiance dans le système judiciaire des pays avec lesquels le Canada choisit de conclure des traités d’extradition’.

Il en découle qu’un personne viséee par une demande de renvoi dans un pays étranger se voit bénéficier de très peu de droits devant les tribunaux de son propre pays, ce qui mène à la règle du droit très bien connû et exprimée en languge populaire:’en matière d’extradition, tout le monde s’en va!’

http://www.express.be/sectors/fr/media/fd0eb0430afba0ee891b1a08064de764-991/140294.htm