9337991

Ce Jour de l’An  c’est également le jour de l’ouverture des magasins de détail autorisés par l’État de Colorado à vendre de la marijuana au public. Pour la première fois cette drogue sera vendue légalement  sans nécessité d’autorisation médicale ou autre. Tout résident de Colorado âgé de plus de 21 ans peut désormais acheter jusqu’à une once de pot et ceux de l’extérieur de l’État peuvent acheter un quart d’ once à la fois. Il semble y avoir aucun contrôle sur la fréquence des achats autorisés, ce qui est peu surprenant car il est difficile de voir une raison pour laquelle quelqu’un voudrait trop s’approvisionner quand il est si simple en acquérir. La re – vente ne serait rentable que dans le cas des acheteurs en dessous de l’âge requise, comme c’est le cas actuellement avec l’alcool. Les partisans de la légalisation prévoient  que le crime organisé sera éliminé du commerce de la drogue, et que les profits seront redirigés vers des entreprises légitimes, entraînant des recettes fiscales importantes pour le gouvernement, pour ne pas mentionner d’énormes économies dans les coûts des opérations policières, des procédures judiciaires et les frais de l’incarcération. Cela permettrait une augmentation substantielle des dépenses en matière d’éducation et pour les programmes de réadaptation  pour les abuseurs de toutes les drogues, y compris l’alcool. Les mois à venir seront déterminants pour régler le débat sur le sens de la politique du gouvernement sur les drogues récréatives. Nombreux sont ceux qui prédisent que les seuls perdants seront les propriétaires privées des prisons à profit !

Pin It on Pinterest

Share This